Agilité • Agile • Coaching • Management

L'art du feedback constructif

Publié le , 6 minutes

Le feedback est un élément essentiel de la communication dans un environnement professionnel. Cependant, le feedback n’est pas seulement un retour d’information, c’est un art subtil qui nécessite à la fois compétence et sensibilité. Que vous soyez un chef d’entreprise, manager ou un membre d’une équipe, la capacité de donner et de recevoir des feedbacks de manière constructive est essentielle pour favoriser un environnement de travail sain et productif, mais aussi pour l’amélioration continue au sein des équipes.

Explorons ensemble l’importance du feedback constructif, les meilleures pratiques pour donner des feedbacks efficaces et les techniques pour recevoir ces retours de manière positive et proactive.

L’Importance du feedback constructif

Le feedback constructif est bien plus qu’une simple critique. C’est un processus qui permet aux membres de l’équipe de comprendre leurs forces et leurs faiblesses, d’identifier les domaines nécessitant une amélioration et de renforcer les compétences existantes. Il favorise un environnement de travail transparent et honnête, où chacun peut s’exprimer en toute confiance.

Le feedback constructif offre une occasion précieuse d’identifier les forces et les faiblesses, encourageant la croissance personnelle et professionnelle. Il permet de guider les équipes vers des objectifs communs et contribue à maximiser la performance collective.

Bien articulés, ils peuvent renforcer les relations interpersonnelles et la cohésion d’équipe en encourageant la communication ouverte et honnête entre les membres de l’équipe.

Quelques principes clés du feedback constructif

Avant d’entrer dans les détails de la manière de donner et de recevoir des feedbacks, il est essentiel de comprendre que le feedback constructif repose sur quelques principes clés :

  • L‘amélioration : Le feedback constructif a pour but principal d’aider les individus à s’améliorer. Il ne s’agit pas de critiquer ou de blâmer, mais plutôt de fournir des informations utiles pour favoriser le développement personnel et professionnel.
  • L’empathie et la bienveillance : Lorsque vous donnez ou recevez du feedback, il est essentiel de le faire avec empathie et bienveillance. Évitez les jugements hâtifs et les critiques destructives, et privilégiez une approche respectueuse et constructive.
  • La spécificité : Un feedback vague ou général n’est pas utile. Pour qu’il soit constructif, il doit être spécifique et basé sur des exemples concrets. Cela aide la personne à comprendre ce qui doit être amélioré et comment le faire.

Untitled

Comment donner et recevoir des feedbacks pour améliorer continuellement la performance de l’équipe?

Donner un feedback constructif

Donner un feedback constructif, c’est bien plus qu’une simple conversation. C’est un équilibre délicat entre le bon moment, le bon lieu et les bons mots. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à faire de cette interaction une chance de grandir et de mieux se comprendre.

  • Choisissez le bon moment et le bon endroit : Il est essentiel de choisir un moment et un endroit appropriés pour donner un feedback. Évitez de le faire en public, car cela peut être humiliant. Optez plutôt pour un cadre privé où la personne se sentira à l’aise pour discuter.
  • Soyez spécifique et objectif : Évitez les généralités. Identifiez des comportements spécifiques et expliquez leur impact sur le travail de l’équipe.
  • Utilisez un langage positif : Encouragez les points forts tout en identifiant les domaines à améliorer. Utilisez des mots positifs pour souligner les réalisations et l’effort.
  • Donnez des exemples concrets : Appuyez vos commentaires avec des exemples concrets pour clarifier vos points et aider la personne à comprendre ce qui doit être modifié.
  • Offrez des solutions : Proposez des suggestions constructives pour aider la personne à surmonter ses défis. Soyez impliqué dans le processus d’amélioration.
  • Soyez écouteurs : Encouragez la personne à partager ses points de vue. Écoutez activement pour comprendre sa perspective et montrez que vous appréciez son opinion.
  • Encouragez le dialogue : Le feedback ne doit pas être un monologue. Encouragez la personne à poser des questions, à partager ses réflexions et à discuter des solutions. Le dialogue ouvert favorise une meilleure compréhension et une plus grande collaboration.

Recevoir un feedback constructif

Accueillir un feedback constructif, c’est bien plus qu’écouter des conseils, c’est embrasser une occasion d’apprendre et d’évoluer. Explorons les principes fondamentaux qui font de la réception de feedback une démarche enrichissante.

  • Gardez l’esprit ouvert : Acceptez le feedback de manière positive, même s’il est critique. Considérez-le comme une opportunité d’apprendre et de grandir. Restez réceptif aux commentaires, même s’ils sont difficiles à entendre. Rappelez-vous que le feedback est une opportunité d’apprentissage.
  • Écoutez activement : Lorsque vous recevez un feedback, écoutez activement. Cela signifie donner toute votre attention à la personne qui parle, sans interruption ni défensive. Évitez de vous justifier immédiatement.
  • Posez des questions pour clarifier : Si quelque chose n’est pas clair, demandez des exemples ou des explications supplémentaires pour mieux comprendre les commentaires reçus. Si quelque chose n’est pas clair dans le feedback que vous recevez, n’hésitez pas à poser des questions pour obtenir plus d’informations. Cela montre votre engagement à comprendre et à vous améliorer.
  • Prenez le temps de réfléchir : Ne réagissez pas immédiatement. Prenez le temps de réfléchir aux commentaires reçus pour comprendre leur pertinence et déterminer les étapes à suivre.
  • Remerciez pour le feedback : Montrez votre gratitude envers la personne qui a pris le temps de vous donner un feedback. Cela encourage un échange continu et ouvert.
  • Mettez en pratique les améliorations : Utilisez le feedback comme un catalyseur pour le changement. Mettez en place des actions concrètes pour améliorer les domaines identifiés.

Untitled

L’intention compte

En tant que demandeur du feedback

Souvent, le demandeur a une intention non consciente lors de sa demande de feedback. Or, si par exemple, le demandeur recherche principalement une approbation et se voit confronté à des critiques, même constructives, de la part du donneur de feedback, il peut éprouver des difficultés à bien les accueillir. Cette réticence peut découler d’une divergence par rapport à ses attentes initiales.

Il est donc intéressant, si vous êtes demandeur du feedback, de prendre le temps de donner de la clarté sur votre intention. Voici plusieurs types d’intention :

  • Besoin de confirmation : Vous avez vu quelque chose, et avez besoin d’une tierce personne pour le confirmer.
  • Besoin d’approbation : Vous avez effectué quelque chose que vous estimez “bonne” et avez besoin de quelqu’un pour approuver cela.
  • Besoin d’ “amour” : Vous avez besoin de vous entendre dire que vous avez bien fait, et que les gens ont aimé ce que vous avez fait.
  • Besoin de grandir : Vous souhaitez grandir, et demandez des points d’amélioration.

En ayant de la clarté sur sa demande, vous pouvez alors partager son intention, et ainsi permettre au donneur de feedback de comprendre ce qui est attendu. Cette approche favorise un échange de qualité, évitant les mauvaises surprises résultant de malentendus liés à des intentions non partagées et implicites.

En tant que donneur du feedback

Ensuite, vous comprendrez qu’il est également important de se concentrer sur l’intention.

Posez la question de l’intention du demandeur quand il y a une demande, afin de vous positionner sur ce qui est attendu, et éventuellement de proposer plus (ex : le demandeur souhaite de l’approbation, vous pouvez lui proposer de lui donner des axes d’amélioration). Si vous avez son consentement, cela permet de vous assurer qu’elle est prête à l’accueillir / à l’entendre.

Soyez clair sur votre intention en tant que donneur de feedback, que cela soit du fait d’une demande, ou du fait d’une envie de partage.
En effet, malgré une demande explicite, il peut arriver que vous ressentiez une pulsion de contribution, d’offrir de l’aide, même si cela ne va pas dans le sens de cette demande initiale.
Vérifiez alors avec votre interlocuteur s’il est d’accord pour recevoir cette aide, ces propositions, ces feedbacks. Bien que votre intention puisse être noble, de penser que c’est important que votre interlocuteur grandisse ou vois ses erreurs, il est important de reconnaître qu’il pourrait ne pas être réceptif à ce moment-là et qu’il a peut-être seulement envie de savourer son succès.
Et si vous avez un souhait de donner du feedback sans en avoir reçu la demande, posez vous aussi la question de l’intention : Pourquoi souhaitez-vous donner du feedback, et pour qui ? Est-ce le moyen pour vous de nourrir un besoin de montrer quelque chose, ou est ce vraiment pour la personne (alors qu’elle n’a rien demandé a priori).

Comment formuler son intention ? Au lieu de dire “Est-ce que tu veux que je te fasse un feedback ?”, indiquez votre intention : “Quand je t’ai vu faire, cela m’a fait pensé à des choses, et j’ai très envie de te proposer des axes d’amélioration car j’ai envie de contribuer à t’apprendre ce que je connais, est-ce que tu serais d’accord?”.
En disant cela, vous rendez explicite votre intention, la raison pour laquelle vous souhaitez donner du feedback. Vous préparez votre interlocuteur à se positionner dans le bon niveau d’écoute (”ah, il va me donner des axes d’amélioration”), et créer quelque chose de bienveillant entre vous.

Conclusion

En conclusion, l’art du feedback constructif est un processus bilatéral qui nécessite une communication ouverte, honnête et respectueuse. Il est important de rendre l’intention du feedback explicite, pour s’assurer du consentement mutuel sur ce qui va être dit, assurer une écoute optimale, et un échange de qualité.

En maîtrisant l’art de donner et de recevoir des feedbacks de manière constructive, les équipes peuvent non seulement améliorer leur performance, mais aussi renforcer leur cohésion et favoriser un environnement de travail positif et productif. En investissant dans ce processus d’amélioration continue, les individus et les équipes peuvent atteindre leur plein potentiel et contribuer de manière significative au succès de leur organisation.

Soyez averti des nouveaux contenus !

Contact

Reacteev

5 rue du Mail

75002 Paris, France

contact@reacteev.com